Histoire du Partenariat (Jumelage) entre
Beuel et Mirecourt

Lors d’un voyage sur le Rhin en 1957, le curé de Mirecourt de l’époque Jean Noël a visité, entre autres, Schwarzrheindorf, car il se souvenait d’avoir lu le mot « Schwarzrheindorf » sur une cloche dans la tour de son église.

Comme son frère Karl Müller, du Bureau de Schwarzrheindorf à l’époque était très occupé par la construction de la maison  St.Michel, ce sujet n’a pu être repris qu’au début des années soixante. Il a été convenu de ramener à Schwarzrheindorf la cloche « Michel et Magdalena », qui avait été apportée à Mirecourt au début du XIXe Siècle sous Napoleon. Une nouvelle cloche a été lancée pour Mirecourt aux frais de L’État Rhénanie-du Nord-Westphalie.

Fonderie de Cloche Mabilon à Sarrebourg, où la cloche pour Mirecourt ont été coulées

Elle a été consacré à Mirecourt en octobre 1964 et porte l’inscription suivante:

 « Mon nom est Johanna je prends la place de ma soeur aînée qui après 170 ans d’absence, est retourneé au clocher de Schwarzrheindorf.

En 1964, j’ai été fondée à l’initiative du Père Karl Müller à Schwarzrheindorf, du sénateur Henri Parisot, maire de Mirecourt, du chanoine Jean Noël, archiprêtre de Mirecourt. J’ai pour marraine son Excellence Mme Roland de Margerie, épouse de son Excellence l’ambassadeur de France, pour parrain M. Dr. Franz Meier, le premier Ministre de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Nous chantons tous deux à la gloire de Dieu et en gage de paix et d’harmonie des deux côtés du Rhin.

Jean Noël, prêtre de Mirecourt et son frère Karl Müller
Procession festive et bénédiction des cloches

Fin mars 1965, le moment était venu pour Beuel: la vieille cloche « Michel et Magdalena »est arrivée à Beuel le 27. mars, décorée de form festive, avec six autres nouvelles cloches en bronze.

L’ancien chancelier allemand, le Dr. Konrad Adenauer, et le maire de la ville de Mirecourt Henri Parisot, ont également assisté à la cérémonie.

L'ancien chancelier Allemand Konrad Adenauer et le maire de Mirecourt Henri Parisot 1965
Le 12 Juin 1969, le contrat de jumelage entre la ville de Mirecourt et Beuel, à l’époque encore une ville indépendante, a été signé.

En 2015, une grande fête de l’amitié franco-allemande à Schwarzrheindorf commémora le retour des cloches en mars 1965

En 2019, le 50ième anniversaire du jumelage Beuel – Mirecourt était célébré.

Groupe franco-allemand au carnaval
Gâteau à la crème pour la fête

05.09.2000, le comité de jumelage Beuel – Mirecourt a été fondé à Beuel pour soutenir la villi dans ses activités de jumelage