27.02.2019 - Carnaval de femmes

Le groupe franco-allemand de Beuel et Mirecourt accompagne la princesse lavandière Ariane I dans le cortège

« Nous sommes bien sûr ravis», a rayonné Klaus Ebert, président du comité de partenariat de Beuel, «que la devise d’Ariane I honore le 50e anniversaire du jumelage de villes entre Beuel et Mirecourt et que Ariane I et la princesse LiKüRa nous rendent visite ! « A la veille de la Weiberfastnacht, les amis germano-français se sont réunis pour le dîner et ont célébré avec enthousiasme et fort la princesse lavandière et la princesse LiKüRa, qui avec leur entourage ont presque fait irruption dans la salle.

Visite de la princesse lavandière Ariane I,
Photo: Helmut Müller

« C’est une merveilleuse tradition que nous mangeons avec de nombreux membres du comité Beuel mercredi, et cette année il n’y a encore plus de place dans la salle », a ajouté Ebert, visiblement enthousiaste. Son collègue, Bernard Schmitt de Mirecourt, a remercié les hôtes de Beuel, qui ont si chaleureusement accueilli les participants de Mirecourt, et Elke Kiesel, responsable de l’organisation de l’administration du district.

Groupe franco-allemand au cortège de la princesse Photo : Helmut Müller
Le président d’honneur Hans Lennarz dans une 2CV

Le point culminant sera bien sûr le défilé de la princesse laveuse, où le groupe se promène ensemble en ponchos rouges et bérets noirs sur la tête devant le chariot de l’administration du district. Des petits cœurs en pain d’épices portant l’inscription Beuel-Mirecourt sont distribués aux spectateurs en cours de route, dont l’ancienne princesse lavandière Lucie I (Claude, 1994), le président d’honneur, Hans Lennarz et l’adjointe au maire de Mirecourt, Nathalie Babouhot, qui est en haut de la voiture du conseil de district. Le programme pendant les jours de carnaval ne consiste pas seulement en de joyeuses célébrations, mais est complété par une visite guidée de la ville et le concert populaire du carnaval.

« Ces jours sont un merveilleux prélude à nos activités futures en cette année anniversaire, que nous attendons tous avec impatience et à laquelle nous espérons que de nombreux citoyens de Beuel participeront », a déclaré Klaus Ebert à la fin.