Des lycéens prennent le rôle de « stars » pour la chaîne de télévision pour enfants «KIKA»

Aller au KIKA juste avant le second cycle du lycée ? Bien sûr, car le projet des élèves dans le cadre de l’événement « Ville, campagne, quelles aspirations ? » (https://beuel-mirecourt.eu/WP/schuelerprojekt-im-rahmen-von-stadt-land-lust/) se poursuit. Après avoir lu des articles sur ce projet sur le net, une rédactrice qui a fait des recherches pour la société de production « tvision » a demandé aux élèves s’ils souhaiteraient participer à une émission traitant des amitiés politiques (un format spécial de l’émission « neuneinhalb » du Kika, WDR).
Bien entendu, ils ont accepté et des scènes semblables à celles d’Hollywood se sont déroulées sur la Place de Mirecourt. Sous un soleil radieux, Sarah, rédactrice et réalisatrice est arrivée accompagnée de la présentatrice Mona, du caméraman Ralf et de Martin, technicien son. Huit lycéens du Ernst-Kalkuhl-Gymnasium de Beuel et leur professeure Monika Willcke les attendaient sur la Place de Mirecourt. Après un bref tour de table, Sarah a expliqué la procédure. Les lycéens ont ainsi compris combien il pouvait être laborieux d’enregistrer une scène. Le tout devait avoir un aspect décontracté et informel, mais parfois, cela n’allait pas de soi ! Alors se répétaient les annonces « Silence ! On Tourne… moteur! » et la scène était de nouveau tournée. Plus d’un promeneur a été surpris de voir le groupe de quatre filles arriver avec leurs vélos ou les garçons faire des acrobaties avec leurs VTT sur les marches de la place de Mirecourt. La séance avec la très sympathique présentatrice Mona a également dû être répétée plusieurs fois. On a veillé à ce que chacun soit souriant, et que le regard se tourne vers Mona au bon moment pour la saluer. Les jeunes ont tout suivi avec beaucoup de patience et ont été fortement félicités par l’équipe très sympathique.
La rencontre s’est poursuivie dans les salles de classe, où les élèves se sont installés devant un ordinateur portable par tables de quatre (en respectant les règles de distanciation) pour échanger virtuellement avec les élèves de Mirecourt. La conversation a été coordonnée par Mme Willcke, qui a posé des questions bien précises pour faire réagir les différents participants. Mona a également posé beaucoup de questions sur le vécu des jeunes Français en Allemagne. Certains d’entre eux étaient déjà venus à Beuel (pour certains plusieurs fois) et il était agréable d’entendre qu’ils étaient particulièrement impressionnés par la convivialité et la communauté du « Weiberkarneval ». Mona a offert un « memory sur l’Allemagne » à la présidente du comité de jumelage de Beuel, Regina Haunhorst. Elle l’emportera à Mirecourt début juillet pour le remettre à sa responsable, Wally Jussy-Körner. On a constaté qu’il y avait des intérêts communs, comme la musique, le vélo, mais aussi un intérêt pour le thème de l’environnement et de la protection du climat. « Je suis ravie que mes élèves se soient exprimés en français tout au long de la journée », s’est réjouie Mme Willcke, qui a également félicité les participants français, dont certains ont répondu en allemand. Tous les participants ont finalement accepté d’échanger leurs adresses électroniques pour faire plus ample connaissance et qui sait, peut être que les contacts se poursuivront bientôt !

https://kalkuhl.de/2021/06/17/kika-stars-kurz-vor-der-oberstufe/